Le système éducationnel et ce que j’en pense:

Quand je dit que je suis contre le système éducationnel, ou plutôt appeler système scolaire tel qu’il est géré, on me sort toujours:

  • Oui mais tu a de la chance d’être aller à l’école !
  • C’est grâce à Victor Hugo que tu à pu aller à l’école et toi tu renie ça !
  • Tout le monde à ça chance à l’école !

D’une je sais très bien que j’ai eu de la chance d’apprendre à lire et à écrire car moi j’ai connu des illettrés, mais moi justement je ne crache pas sur les illettrés alors que ce qui me reprennent quand je critique le système éducationnel eux critiques les illettrés !

De deux je ne renie en aucun car Victor Hugo, l’obligation à l’instruction n’est pas un devoir pour l’enfant, mais un DROIT, car cette loi n’a pas était créer pour obliger les enfant à aller à l’école, mais pour obliger les adultes à donner une instruction au enfants et de na pas les faire travailler trop jeune !

Mais de trois, tout le monde n’a pas ça chance à l’école, tout le monde n’a pas le même niveaux d’apprentissage et ne s’en sortiront que ce qui arrive à suivre !

Le système éducationnel tel qu’il est géré, impose aux enfants plus et moins jeune un cota de bonnes notes et ceux qui ne remplissent pas se cota ce retrouvent exclu j’ai même envie de dire bannis du système scolaire avant la fin !

Je suis tomber sur une citation de Victor Ugo : “L’éducation c’est la famille qui la donne, l’instruction c’est l’état qui la doit”.

Je trouve cette citation très juste mais je voudrais y ajouter ceci :

L’instruction, ne la doit pas que l’état, même si l’état la doit aussi, les grande entreprise détentrice d’un savoir faire, ce doivent de le transmettre, les centre de formation ne devraient pas avoir le droit de sélectionner, car la transmission du savoir faire, c’est aussi l’instruction !

Quand je critique l’éducation nationale, je ne la critique pas d’être, mais d’être ce qu’elle est, d’être ce que les décideurs qui n’ont pas de vocation à enseigner en ont fait. L’école, fût en effet l’une des plus grande avancé social de tout les temps, a transmission des connaissance de base est essentiel pour tendre vers une égalité.

Ce que je reproche le plus à cette éducation nationale, c’est des prétendre que des enfants sont en échec scolaire ce qui n’est pas faut, mais de ne pas se regarder en face et de ce dire, « nous les acteurs de l’éducation nationale, si des enfants sorte de nos salle de classe sans les connaissances qu’ils sont censé y apprendre, NOUS sommes en échec, nous ne sommes pas parvenue à accomplir notre mission correctement »,  et de là de chercher ou sont les lacunes pour tenter de les comblé.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *