L’ART, la critique et le travail sur soit :

L’ART, la critique et le travail sur soit :

L’ART, ou la pratique d’une quelconque discipline Artistique, c’est du pur plaisir. Oui, sauf que, il y a la critique, je dirais même LES critiques.

Il y a la critique Positive, qui motive toujours, et la critique Négative, qui quand on ne sait pas la prendre entache bien souvent la motivation.

La critique positive, oui il en faut, mais il faut aussi de la franchise, et de l’objectivité, quand on créer quelque chose quoi que ce soit, si le résultat n’est pas là, mais qu’on nous laisse croire que la création est réussie, le risque et du fait de croire que l’on à réussi de ne pas recommencer pour évoluer, et de stagné.

Quand à la critique négative, oui elle peut zapper le morale, casser la motivation, mais quand elle est objective et constructive, il faut l’accepter, et la prendre en compte pour ses essais prochains afin d’évoluer.

Enfin, tout cela c’est facile à dire, mais au début, on à souvent du mal à encaisser certaines critiques quand on ne sait pas comment les prendre. C’est à ce moment qu’intervient un travail sur soit même, oui apprendre à ne pas se laisser pousser par les émotions en cas de critique négative, si la critique négative en question n’a rien de constructif, il faut tout simplement l’ignorer, en revanche si celle-ci et objectivement constructive, apprendre à ne pas voir cette critique comme quelque chose de si négatif, ne pas voir cette critique comme pointant un échec, mais comme une mise en avant des détails à peaufiné, car en ART celons moi, il n’y à pas de rater, mais des créations à amélioré, à peaufiné, même si une création ne donne un résultat que médiocre, celons sont propre point de vue ou celons les points de vues extérieurs, il n’y a pas d’échec, que des erreurs, et chaque erreurs est un enseignement.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *